Le syndrome de l’orchidée

Le syndrome de l’orchidée

2021, 16’33, documentaire

Synopsis

Ma mère ne va pas bien, je décide de la filmer. Je la regarde et dans mes yeux, j’ai l’espoir qu’elle vive encore.

Générique

Réalisation : Jenna Castetbon
Scénario : Jenna Castetbon
Production : G.R.E.C
Image : Jenna Castetbon
Montage Son : Antoine Swertvaegher
Montage : Adrien Tesseyre et Elisa Zurfluh Faggianelli

Jenna Castetbon

Le Syndrome de l’Orchidée est son premier documentaire de création, un regard porté sur sa mère, qu’elle a tourné pendant deux ans et pour lequel elle a obtenu la bourse Grec Rush. 

L’avis du comité

À l’image, une femme en proie à la dépression. À la caméra, Jenna Castetbon qui cherche, grâce au dispositif filmique, à nouer une nouvelle relation avec sa mère qui plonge dans les affres de l’égarement. Toute la singularité du Syndrome de l’orchidée réside dans le regard que la jeune femme porte sur sa mère : un mélange d’impuissance, d’agacement et d’espoir. La réalisatrice se défait de tout pathos et livre une œuvre franche, extrêmement rafraîchissante, malgré le sujet douloureux. — Lucie Pagès